• Un crime au paradis



        C'est l'histoire d'un couple de paysan dans la fin des années 70,début 80.Un couple qui se sent obligé de finir sa vie ensemble "nous à la campagne,on ne peut pas se séparer,on ne peut pas diviser les terres et les animaux..."C'est en gros ce qu'explique Jojo Braconnier(Jacques Villeret),un homme jovial persécuté par son affreuse épouse(Josiane Balasko).Un film de Jean Becker qui aurait pu être une simple fable sur la haine dans un couple dans la campagne.
    Les premières impressions:l'homme est débonnaire,simple et très gentil,il n'aurait pas inventé la poudre.Elle est cruelle,un physique plus qu'ingrat,elle est la haine incarnée.Une guerre va éclater au sein de ce couple ,qui va gagner?
    Au fil de l'histoire ,on voit l'atmosphère se dégrader,une atmosphère pesante,on sent que ça peut éclater à chaque instant.Les bassesses,les moqueries sont le lot quotidien de ce couple,jusqu'à quand cette situation va durer?Et tout est fait depuis le départ pour qu'on déteste cette femme qui au final rêve tout simplement d'être amoureuse,et de sortir de son cauchemar.
    Le drame est proche ,c'est inéluctable ,mais au final un seul des deux agit avec finesse et intelligence.Jojo sent que la situation atteint son paroxysme,et prend les devants,c'est là que se trouve la force du scénario.Il va voir un avocat(le meilleur),et tente de lui faire dire dans quelles circonstances il pourrait se débarasser de sa femme tout en évitant la peine de mort,alors que la femme,moins réfléchie opte pour un simple taupicide.
    Au final,la tragédie est progammée par la femme,un soir elle verse le poison dans le verre de vin de son mari mais sa chance tourne ,et c'est celui-ci qui a gain de cause ,puisqu'il va la tuer accidentellement alors qu'il tente de se défendre.Il arrange quelques petits éléments,et tout s'est passé comme il l'avait prévu.
    Je mets de côté tout l'épisode de la parodie de justice.Il ne faut vraiment pas se fier aux apparences,l'ordre établit dès le départ n'est pas celui de la fin.Grâce à son capital sympathie,Jojo,va en effet faire que quelques années de prison...........
    La fin cependant reste énigmatique,il se retrouve seul avec son ancienne maitresse d'école,elle lui fait une soupe qu'il déteste mais ne parvient à lui signifier.Au final ,il redevient comme un enfant,inoffensif,loin de l'homme calculateur qui préparait la mort de sa femme.

    Stars du petit écran......


    « Les chasseurs de fantômesGordon Ramsay »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Furiae Profil de Furiae
    Vendredi 16 Juillet 2010 à 13:55
    Kikoo Myla ;) je suis en pause de blog mais je passais dans le coin xD alors je viens te déposer des gros bizous ! bye bye !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :