•                      Grimm
            

        La série Grimm est un nouveau cru dans l'univers télévisuel ,il a été diffusé pour la première fois cette année sur la chaine Scy Fy.Elle a été créée par David Greenwalt et Jim Kouf.

     Résumé:

           Nick buckhardt ,un détective de Portland,découvre qu'il fait parti des derniers descendants de la famille Grimm et ce que tout cela implique.Il doit défendre les êtres humains de créatures tout droit sorties de des célèbres contes.Lui seul a la capacité de les reconnaitre .Eddy Monroe, un loup garou, va devenir son adjuvant.

    Les personnages principaux:

    • David Giuntoli  : Nick Burkhardt
    • Russell Hornsby  : Hank Griffin
    • Bitsie Tulloch  : Juliette Silverton
    • Silas Weir Mitchell  : Eddy Monroe
    • Sasha Roiz  : capitaine Renard
    • Reggie Lee  : sergent Wu
    • Bree Turner : Rosalee Calvert (récurrente saison 1, principale saison 2)

    Les créatures ,bien évidemment les noms sont en Allemand:

    Blutbad : Créature - Loup garou. Fort et violent notamment en meute. Affaibli par une plante, Wolfsbane. Le Wieder Blutbad est un Blutbad réformé grâce à un régime strict et de l'activité sportive.

    Jagerbar : Créature - Ours ancestrale (900 avant JC). Ils utilisent une arme germanique ancienne pour attraper leur victime. Cette arme est utilisée lors du Roh-Hatz, un rituel permettant aux jeunes adolescents de devenir des hommes. Les Jagerbars vivent le plus souvent dans la population sans poser de problèmes.

    Hexenbiest : Créature- Sorcière. Ressemblant à un Gobelin. Elle travaille pour leur chef et sont très loyales. Elles peuvent être reconnues grâce à une marque de naissance qu'elles ont sur la langue. Ennemis des Mellifer.


    Mellifer : Créature - Abeille. Elles vivent comme dans un essaim (en groupe, avec une Reine). Elles récoltent leur propre apitoxin pour en faire du venin. Ennemis des Hexenbiests. Les Mellifers sont des clairons qui envoi des messages de prévention au Grimm.

    Ziegevolk : Créature - chèvre. Identifié dans les Alpes de Kitzbühel (au sud deRattenberg) en 1895. Leur peau libère des phéromones qui leur permet de soumettre les gens, notamment les femmes. Zeigevolks sont plus dangereux quand ils cherchent à répandre leur semence. Les Ziegevolks célèbres : Giacomo Casanova (1725-1798), Frank Sinatra (1915-1998) et John F. Kennedy (1917-1963).

    Créatures secondaires:

    Bauerschwein
    Un Bauerschwein (BOW-uhr-shvyn) est un porc ou de sanglier comme Wesen.Ils ont une rivalité intense avec le Blutbaden qui remonte à plusieurs siècles. Selon Monroe, la rivalité est tellement intense que la Blutbaden sont même blâmé pour Bauerschwein suicides. Bauerschweine aiment prendre des bains de boue pour penser, calmer leurs esprits et apaiser les peaux.Le Bauerschweine ne sont généralement pas antagonique envers les autres et donc rarement se trouver en désaccord avec les frères Grimm. Ils sont la base mythologique pour Les Trois Petits Cochons . Bauerschwein est la combinaison des mots allemands pour les agriculteurs et les porcs . D'abord vu dans " Les Trois Loups Bad ".

     

    Dämonfeuer
    Dämonfeuer (DAY-mon-foy-ər) sont  des  dragons.Les Dämonfeuer ont la capacité de se vaporiser leur propre graisse, où ils peuvent cracher comme un nuage de particules hautement inflammables.L'allumage de la vapeur produite leur donne l'apparence de cracher du feu et sont la source d'inspiration pour les mythes sur les dragons.Dämonfeuer est une combinaison des mots allemands pour démon et le feu . D'abord vu dans " Serpent à plumes ".
    Dickfellig
    Dickfellig (DIK-fell-ik) sont de rhinocéros comme Wesen qui font de bons combattants.Dickfellig est une combinaison des mots allemands pour une épaisseur et fourrure . Dickfellig fait également ressortir l'expression «dickes Ein Fell haben" (avoir furr d'épaisseur) qui est la version allemande de l'expression anglaise "pour avoir une peau épaisse". D'abord vu dans " permanent Dernière Grimm ".
    Eisbiber
    Eisbiber (YS-bee-buhr) sont des  castors, Wesen qui semblent être doux et très lâches.Ils semblent avoir un talent pour la réparation, la cuisson et l'artisanat.Eisbiber sommes une société démocratique qui convoque, dans les sociétés dites «loges», et mettre les questions dans leur communauté à un vote.Lorsqu'ils sont confrontés à Nick, l'acte Eisbiber très peur, même quand il dit qu'il ne fait pas mal.Eisbiber est une combinaison des mots allemands pour la glace et le castor . D'abord vu dans " Danse Macabre ".
    Fuchsbau
    Fuchsbau (FOOKHS-bow) sont des créatures, des renards, qui sont extrêmement sournois et rusé.Fuchsbau semblent  responsables des transactions louches, comme la vente d'organes humains et de sang (fourni par Geier) à d'autres Wesen .Monroe avertit Nick à «compter les doigts après avoir serré la main d'un Fuchsbau", ce qui suggère qu'ils sont enclins au vol et à la fraude.Fuchsbau signifie terrier de renard en allemand. D'abord vu dans " Organ Grinder ".
    Gefrierengeber
    Gefrierengeber ne sont pas décrites en détail mais a mentionné en passant.Monroe dit qu'il fait un bon père, mais il n'est «pas Gefrierengeber".Il est sous-entendu qu'ils ont une tolérance élevée à froid, très probablement un ours polaire . Gefrierengeber est probablement une combinaison des mots allemands pour geler et donateur . D'abord mentionné dans " Let Your Hair Down ".
    Geier
    Geier (GY-uhr) sont des  vautours , des créatures qui sont connus pour leur capacité à se déplacer rapidement à travers les arbres, et sont très sadiques.Geier sont les plus tristement célèbres pour prélèvement d'organes humains et du sang, de préférence alors que la victime est encore en vie, pour rendre très efficaces remèdes médicinaux pour la communauté des Wesen.Les frères Grimm considérent Geier comme l'un des, sinon les espèces Wesen plus vils qu'ils ont jamais documentée.Geier signifie vautour en allemand. D'abord vu dans " Organ Grinder ".
    Hässlich
    Hässlich (HAYS-Leesh) sont des trolls ,des Wesen qui sont particulièrement friands de ponts stadiers, exigeant des paiements de péage de la Eisbiber qui les construisent.Plusieurs d'entre eux travaillent dans la construction pour cette raison.Ceci est fait comme un moyen d'extorsion ainsi que pour des raisons de respect des traditions anciennes.Lorsque le Eisbiber ne sont pas conformes aux exigences, le résultat est fatal.Hässlich en allemand signifie laid, si ils sont appelés «les laids."D'abord vu dans Leave It to Beaver .
    Hundjäger
    Hundjäger (HUND-yay-guhr) sont vicieux comme un chien ,des Wesen avec des talents de traques accrues et un sens implacable pour la poursuite de leurs proies, ce qui explique pourquoi ils deviennent des tueurs à gages redoutés, exécuteurs ou des chasseurs de primes.Ils travaillent au service de la Verrat, une organisation avide de pouvoir originaire de l'Europe qui cherche à infiltrer et prendre en charge toute structure de pouvoir corruptible dans le monde, tandis que l'application de leurs lois strictes et des valeurs sur l'ensemble Wesen.Apparemment, Hundjäger étaient les exécutants responsables d'exécutions de masse de Wesen renégat au cours de la Seconde Guerre mondiale , un exemple notable étant leur infiltration de l'armée espagnole et la monarchie pendant Franco régime de l '.Tout Wesen les craignent  et le Verrat, ce qui explique pourquoi certains d'entre eux se sont regroupés dans un mouvement de résistance appelé le Laufer. Lorsque le Verrat traque Wesen associé à l'Laufer, Hundjäger sont ceux envoyés pour les éliminer. Hundjäger est une combinaison de « chien »et chasseur . Première vue en chat et la souris .
    Jägerbär
    Jägerbär (YAY-guhr-bar) sont des ours ,des Wesen qui utilisent une arme germanique avec une boule en forme de griffe qui éventre ses victimes.Certains Jägerbärs plus traditionnels pratiquent le rituel de Roh-Hatz, qui est un passage à l'âge rite. Selon Nick , la plupart des Jägerbärs ont tendance à être des avocats, les prêteurs hypothécaires et les politiciens, et peuvent vivre en paix parmi les humains tant qu'ils évitent l'alcool. Ils sont la base mythologique de l'histoire des Trois Ours Jägerbär est une combinaison des mots allemands pour. chasseur et l'ours ; roh est le mot allemand pour première et Hatz est un ancien mot allemand pour la chasse . D'abord vu dans " Bears Will Be Bears ".
    Klaustreich
    Klaustreich (Klow-grève) sont des chats, des créatures, avec plus de ressemblance avec chats de gouttières que des bêtes de proie.Ils sont connus pour être populaires auprès des femmes, mais elles ne se terminent jamais bien qu'ils sont très possessifs et enclins à la violence.Klaustreich on entend scrounging Prankster et est une combinaison des mots allemands Klauen (sens voler) ou le mot (sens griffe) Klaue et Streich (AVC sens). D'abord vu dans " La chose avec des plumes ".
    Lausenschlange
    Lausenschlangen (LOW-zin-shlon-guh) sont des serpents-comme la créature avec une  langue fourchue, crocs, les yeux bridés et la peau recouverte d'écailles.En général, ils se nourrissent de créatures de niveau inférieur (comme la Mauseherz) et utilisent leurs bras puissants pour écraser leurs victimes comme un boa constrictor .Ils ont été connus pour manger des êtres humains, avec l'un des ancêtres de Nick trouver les restes de deux enfants dans l'estomac d'un Lausenschlange après avoir été décapité. Lausenschlange est une combinaison des mots allemands pour pou et serpent . D'abord vu dans " Of Mouse and Man ".
    Lowen
    Lowen (Loh-fr) sont des lions ,des Wesen qui organisent des jeux de gladiateurs où les créatures sont obligées de se battre entre elles jusqu'à la mort.Les jeux ont survécu depuis la Rome antique, car le Lowen permet que les paris soient placés sur les combats.Lowen gardent pour eux, et essaient de ne pas laisser les détails à leur sujet ou les jeux en sortir.Comme Blutbladen, ils semblent avoir un sens aigu de l'odorat.Dérivé du mot "Löwe" allemand qui signifie lion.D'abord vu dans " permanent Dernière Grimm ".
    Mauseherz
    Mauseherz (MOWTS-hairts) sont comme des souris, Wesen, bien connus pour leur  lâcheté.Lorsqu'ils sont confrontés, ils quittent souvent leurs «zones de sécurité».Ils ont tendance à être accapareurs.Nick est incapable de trouver aucune mention d'eux dans les livres de Marie, quelque chose que Monroe attribue à leur timidité profondément enracinée, en disant que Mauseherz n'a jamais rien fait pour attirer l'attention d'un Grimm, le Mauseherz  avait simplement connu une dépression nerveuse due à un père oppresseur plutôt que d'être naturellement vicieux.Mauseherz est dérivé de deux mots allemands: Maus ( souris ) et Herz ( cœur ). Le nom a aussi la connotation de poule mouillée en allemand. D'abord vu dans " Of Mouse and Man ".
    Mauvais Dentes
    Mauvais Dentes (MO-vay donts) sont des machairodus ,es créatures qui apparurent dans " Bad Teeth "et apparaîtra dans" Le Baiser "
    Mellifer
    Mellifers (ME-li-fuhr) sont des abeilles, des créatures qui vivent et travaillent dans le cadre d'un essaim avec une mentalité de ruche.Le chef d'une ruche Mellifer est considéré comme un Mellischwuler. Leurs ruches sont grandes et elles récoltent leur propre venin pour l'utiliser comme une arme. Elles ont un lien avec les abeilles réguliers et les utilisent souvent pour fournir une couverture pour leurs déplacements. Mellifers «seuls ennemis naturels sont les Hexenbiests. Mellifers sont les Wesen seulement vu jusqu'ici qui sont ouvertement amical envers les frères Grimm. Les Mellischwuler de ruche de Portland a suggéré que les Mellifers et les frères Grimm étaient d'anciens alliés, elles avertissent les frères Grimm de futures menaces surnaturelles. Elle lui a dit être une Grimm est «plus important» que d'être un bon policier. Il est possible que les actions de Nick pendant "Beeware" aurait pu tourner les Mellifers contre les frères Grimm, ou du moins contre lui. La suggestion que Mellifers et Grimm sont des alliés est contestée par une Hexenbiest qui rétorque que Nick est manipulé pour combattre une vendetta, introduisant ainsi la notion que Wesen peut être complice et indigne de confiance. Mellifer est le latin de mot pour le miel de procréer, à partir de laquelle est dérivé Apis mellifera, le nom scientifique de l' abeille européenne . D'abord vu dans " Beeware ".
    Murciélago
    Murciélago (Mur-cee-AY-la-go) sont des battes-comme des créatures qui sont originaires de l'Espagne.Ils ont les yeux rouges rougeoyants et des rangées de dents féroces.Ils ont la capacité de produire un cri sonique qui est mortelle pour l'homme.Le cri brise les tympans, yeux ,, les voies nasales et les intestins explosent, ainsi que des bris de verre dans le voisinage.En plus de leur cri sonique, Murciélago possèdent également des griffes acérées de rasoir qu'ils utilisent comme armes secondaires.Monroe se réfère à Murciélago comme «Geölterblitz" (littéralement "la foudre graissée», une expression réelle allemand pour quelqu'un de vraiment rapide) et «les chauves-souris de l'enfer".Un cri Murciélagos est particulièrement nocif pour l'audience sensible d'un Blutbaden.Comme le dit Monroe, il peut "peler l'écorce d'un chien».La meilleure façon de lutter contre une Murciélago est d'utiliser une sirène manivelle connu comme un Matraca Murciélago, qui émet un bruit qui rend temporairement la Murciélago incompétent.Murciélago est l'espagnol pour chauve-souris et a d'abord été vu dans " Happily Ever Aftermath ".
    Reinigen
    Reinigen (RY-ni-gin) sont des rats, des créatures.Ils sont des charognards qui ne sont pas habituellement violents,.Ils peuvent également contrôler le comportement des rats en utilisant leur talent musical.  Monroe pense qu'ils sont "au bas de la chaîne alimentaire." Ils sont la base mythologique pour The Pied Piper . En raison de leurs caractéristiques non-violente il est probable que les Reinigen n'ai pas de mauvaises histoires avec les frères Grimm. reinigen signifie pour nettoyer en allemand. D'abord vu dans " Danse Macabre ".
    Schakalen
    Schakalen (SHAK-alen) sont des chacals ,des Wesen qui semblent mener une vie voleur.Ils sont très féroces et ont été connus pour manger des bébés. Adolf Hitler était un Schakale qui portait les pièces de Zante que les boutons sur le col au cours de la Seconde Guerre mondiale.D'abord vu dans " Trois pièces de monnaie et une Fuchsbau ".
    Seltenvogel
    Un Seltenvogel (SELT-en-voh-gul) est un Wesen en forme d'oiseau. Ils sont à peine visibles  à l'endroit où Monroe avaient cru que l'espèce était éteinte jusqu'à ce que Nick a rapporté en  avoir vu un, et qui étaient auparavant conservés comme «animaux de compagnie» par les familles royales.Une fois dans sa vie, une Seltenvogel mettra au point une bosse glandulaire sur le centre de leur cou au-dessous de leur menton.Dans cette bosse est un élément d'or, appelé "unbezahlbar" (ce qui signifie «inestimable»), qui doivent finalement être coupés ou le Seltenvogel va mourir.Il est extrêmement rare, estimé à une valeur de centaines de milliers de dollars, mais si il est brisé, il ne vaut rien. Seltenvogel est une combinaison des mots: " selten »qui signifie« rare »et« vogel »qui signifie« oiseau ». D'abord vu dans " La chose avec des plumes ".
    Siegbarste
    Siegbarstes (SEEG-barres-tuh) sont de très rares ogres,des Wesen connus pour leur tolérance incroyablement élevée à la douleur - médicalement décrit comme analgésie congénitale il a la structure osseuse extrêmement dense, leur force incroyable, et leur tendance à tenir des vendettas "à la tombe ". Ils ont une vulnérabilité à une perle rare, la toxine spécifiquement cultivées contre Siegbarste (« cadeau »en allemand signifie poison ). Cette toxine est l'une des contre-mesures peu efficace, et pour percer les défenses il y a besoin d'un  fusil comme celui d'un éléphant . Siegbarste tue par calcification du squelette, soit essentiellement en brisant le Siegbarste de l'intérieur . Siegbarste est une combinaison de l'Allemand mots Sieg (sens victoire ) et éventuellement barst (le passé de bersten , à éclater ). Une corruption de «unbesiegbar (ste)", (la plupart) invincible, serait également une explication possible. D'abord vu dans " Jeu Ogre ".
    Skalengeck
    Skalengecks (SKOL-en-JEK) ont l'aspect de lézard .En général, ils intimident leurs proies en les saluant avec un sourire hostile et leur langue pendante.Monroe laisse entendre qu'ils peuvent profiter de la douleur ou d'être en quelque sorte immunisé par le plaisir.Skalengeck est une combinaison du mot «allemand échelle "(voir" Skalenzahne "pour la bonne étymologie) et" gecko ". D'abord vu dans " Pilote "et présenté plus de" l'île des rêves ".
    Skalenzahnen
    Skalenzahnen (SKOL-en-zah-nuh) sont des crocodiles ou des alligators.Ils sont relativement pacifiques dans la société humaine, à moins qu'ils goûtent la chair humaine, ce qui peut les amener à devenir violent .Ils sont en lice populaires dans les jeux Lowen, en raison de leur nature violente et la jouissance apparente des combats.Leur nom vient du mot «allemand dent "et une erreur de traduction possible du mot" échelle " en raison de sa fonction à la fois comme décrivant un dispositif de mesure et les pièces de kératine qui couvrent la peau de certains animaux (comme les serpents). Le mot allemand « Skalen »désigne le pluriel des échelles de mesure, et non pas les morceaux de kératine. Le mot probable correcte aurait été " Schuppen ". D'abord vu dans " permanent Dernière Grimm ".
    Spinnetod
    Spinnetods (SPINI-tod) sont  des araignées dont les femelles sont atteints d'une maladie qui les fait vieillir rapidement (il n'est pas clair si Spinnetods hommes partagent cette condition).La seule manière d'arrêter ce processus  est de sucer la vie hors des jeunes hommes.Ils le font en vomissant un suc digestif dans la bouche des victimes qui  liquéfie leurs entrailles, l'égoutter ensuite en mordant dans la chair avec leurs grands crocs.Bien que cela semble violent et  mal, ces créatures sont le plus souvent incapables de se stopper, étant contrôlées par leur instinctSpinnetods ont une attirance étrange pour les objets brillants, prenant souvent des bijoux, montres.... Ils semblent être des créatures relativement inconnues des frères Grimm, leur seule mention dans les livres est un rouleau non traduite donnée par un japonais Grimm. Spinnetod est une combinaison des mots allemands pour araignée et la mort mais la créature elle-même est basée sur la Jorōgumo , un démon du folklore japonais. D'abord vu dans " Tarantella ".
    Steinadler
    Steinadler (STYNE-adler) sont  des aigles,des Wesen qui sont généralement associés avec l'armée et l'héroïsme.Ils sont connus pour être très nobles.Lorsque vous traitez avec un Steinadler, c' est pratique pour aller avec un sentiment profond de l'endroit où se trouvent leurs allégeances.Steinadler (littéralement pierre-aigle) est le nom allemand de la Golden Eagle .D'abord vu dans " Trois pièces de monnaie et une Fuchsbau ".
    Wildermann
    Wildermann sont des Bigfoots.Normalement ,ce sont des  créatures amicales, Wildermann intelligents sont des solitaires qui aiment la nature et des activités telles que les feux de camp, la randonnée et le camping.Wildermann est une combinaison des mots allemands pour " sauvage "(sauvage) et" l'homme ". D'abord vu dans " Big Feet ".
    Ziegevolk
    Le Ziegevolk (ZEEG-guh-volk), ou Bluebeards, sont des chèvres,des Wesen qui libèrent des phéromones puissantes qui attaquent et subjuguent les gens.Lorsque l'un des Ziegevolk consomme un crapaud du désert de Sonora , leurs phéromones sont devenues beaucoup plus puissantes.Le Zigevolk a  apparemment une  agilité accrue, comme réussir à  s'échapper  en sautant de toit en toit.Ziegevolk est une combinaison des mots allemands  chèvre et de personnes . Tout Ziegevolk vu ou mentionné ont été des hommes, ce qui suggère cela peut être une race de genre unique de Wesen. D'abord vu dans " Lonelyhearts ". 
                         

     

    Mon avis:

     

           C'est une série qui m'a très vite fait penser à Supernatural ,avec un duo complice,qui chassent des créatures tapies dans l'ombre,dont eux seuls et une poignée de privilégiés connaissent l'existance.En gros,le message de cette histoire est :si la base des contes de fées qui ont bercé notre enfance s'inspiraient du réel,dont nous n'aurions bien évidemment pas conscience.Ou alors est -ce une manière de représenter les travers des hommes?En tous les cas , le suspense est halletant,il ya aussi beaucoup de surprises.Il est encore difficile de vraiment en parler objectivement puisque seulement la saison 1 a été diffusée,je dirai alors,à suivre..........

    Rendez-vous le 04 septembre pour connaitre les épisodes inéditsdiffusés sur la chaine scy fy.

                

     

        La saison 3 vient de se terminer, que de rebondissements, on passe des larmes , au bonheur, au drame, fantastique.Cette série a su bien évoluer et se diversifier.L'attente de la nouvelle saison va être long, de nouveaux personnages, peut-être des disparitions, enfin, bref hâte que ce soit la rentrée pour découvrir  la suite.

    Je vous donne un lien, attention spoiler sur la transition entre les deux saisons:http://braindamaged.fr/2014/05/17/grimm-saison-3-scooby-gang-elargi-spoilers/

       

      

    Grimm

    PS:Cette série a bien évolué depuis le début, les alliances, les contre- alliances, rendaient cette série très riches et parfois même amusantes, malgré les horreurs cachées.Ce soir, j'ai appris que je regardais les derniers épisodes ce celle-ci, (n'ayant plus le temps de suivre l'actualité des séries). Je me suis vue choquée lorsque deux personnages principaux ont été tués, et là télespectatrice éberluée, qui ne comprend pas le sens de la scène et qui après quelques recherches découvre que malheureusement sa série préférée ne sera pas reconduite: http://www.programme-tv.net/news/series-tv/93300-grimm-nbc-annonce-la-fin-de-la-serie/

    Très peu de séries attirent mon attention, je suis vraiment triste!!


    7 commentaires
  • Eternal sunshine of spotless mind

    Distribution:

     

    • Jim Carrey  : Joel Barish
    • Kate Winslet  : Clementine Kruczynski
    • Kirsten Dunst  : Mary Svevo
    • Mark Ruffalo  : Stan
    • Elijah Wood  : Patrick
    • Tom Wilkinson  : Dr Howard Mierzwiak
    • Thomas Jay Ryan  : Frank
    • Jane Adams  : Carrie
    • David Cross : Rob
    • Ellen Pompeo : Naomi (remerciement spécial,coupée au montage)

    Résumé:

         Joel et Clémentine semblent tout avoir pour être heureux, mais ce ne sont que les grandes lignes, mais au fil du film on comprend que comme pour beaucoup d'histoires, les choses semblent s'être enlisées.A un tel point que Clémentine décide de se faire effacer cette histoire de la mémoire.

        Joel désemparé décide de faire de même mais est ce si simple de faire une croix sur ses sentiments.En voyageant dans ces souvenirs , il redécouvre ce qui a fait l'essence même de son amour, mais le processus est lancé, est-il trop tard?

     

                               

    Inspiration du titre:

    Le titre du film est tiré du poème Épître d'Héloïse à Abélard (Eloisa to Abelard) d'Alexander Pope, cité dans le film par le personnage de Mary Svevo (Kirsten Dunst) :

     

    How happy is the blameless Vestal's lot!
    The world forgetting, by the world forgot;
    Eternal sunshine of the spotless mind!
    Each pray'r accepted, and each wish resign'd.

     

    Traduction littérale en français 
    Que le sort de l'irréprochable vestale est heureux !
    Le monde oubliant, par le monde oublié ;
    Éclat éternel de l'esprit immaculé !
    Chaque prière exaucée, et chaque souhait décliné

    Secrets de tournage:

     

    La genèse du projet

       C'est lors d'un dîner entre Michel Gondry et son ami Pierre Bismuth, il y a de cela plusieurs années, que se dessina le projet Eternal sunshine of the spotless mind. Bismuth lanca au réalisateur français une idée aussi provocante que riche de possibilités : "Que dirais-tu si tu recevais une carte t'annonçant que tu as été effacé de la mémoire d'une certaine personne, et que tu devrais désormais t'abstenir de tout contact avec elle ?" Quelques années plus tard, Gondry, après avoir travaillé avec Charlie Kaufman sur Human Nature, décida, en sa compagnie, de mettre en chantier un film d'après cette idée très originale.
     

    L'amour sous toutes ses dimensions

       Pour le scénariste Charlie Kaufman, Eternal sunshine of the spotless mind est une histoire d'amour à plusieurs facettes. "J'ai toujours pour principe d'écrire des choses qui reflètent la vérité, ou tout du moins, ma vérité", explique-t-il. "Or, je ne retrouve rien de celle-ci dans la plupart des films d'amour. Peut-être ont-ils un rapport avce la vie des gens qui les font, mais ils n'en ont certainement pas avec la mienne. Ici, l'histoire d'amour est présentée dans toutes ses dimensions, plaisantes ou déplaisantes, et je me garde bien d'en tirer une quelconque morale."

       Pour le producteur Anthony Bregman, le film est l'histoire d'amour dont il rêvait depuis longtemps. "Racontée à la perfection, avec tendresse et émotion", déclare-t-il, "elle débute à ce stade critique où un homme et une femme ne peuvent plus se supporter l'un l'autre, puis elle remonte à la source de leur amour, au premier regard, au premier élan... et repart en sens inverse, permettant ainsi à Joel et Clementine de revivre leur idylle avec, désormais, la claire conscience de ce qui les menace. C'est la première fois que je trouvais cela dans un scénario."
     
     

    Histoire d'un titre à rallonge

       Le titre Eternal sunshine of the spotless mind est emprunté au poème Eloisa to Abelard, rédigé par Alexander Pope au 18e siècle. Charlie Kaufman avait déjà utilisé ce poème dans le long-métrage Dans la peau de John Malkovich, réalisé par Spike Jonze en 1999 et qu'il avait scénarisé.
     

    L'évolution de Jim Carrey

        Pour le comédien Jim Carrey, habitué au registre comique, Eternal sunshine of the spotless mind est l'occasion de poursuivre dans une veine plus dramatique entamée avec The Truman Show et poursuivie avec Man on the Moon et The Majestic. Du film de Michel Gondry, il dit qu'"il est l'un de ces rares qui vous font apprécier vos malheurs passés. Je n'aurais pu jouer ce rôle si je ne l'avais vécu pour de vrai."
     

    Kate Winslet dans le rôle de Jim Carrey ?

       Pour la comédienne Kate Winslet, Eternal sunshine of the spotless mind permet d'assister à une surprenante attribution de rôles. "En fait", explique-t-elle, "c'est MOI qui tient "le-rôle-de-Jim-Carrey" tel qu'on l'entend généralement, alors que Jim joue celui qu'on m'offre le plus souvent. Il fait ici des choses qu'on ne l'avait jamais vu faire à l'écran, incarnant le plus sobre, le plus rationnel, des deux personnages, tandis que je joue la fille totalement chaotique, qui grimace et gesticule. Dans ce film, chacun est utilisé à contre-emploi, ce qui est généralement une bonne chose."

    Avant Jim Carrey...

       Avant que Jim Carrey ne décrôche le rôle de Joel Barish, c'est Nicolas Cage qui était pressenti pour tenir la vedette d'Eternal sunshine of the spotless mind.
     
                         
     
    Mon avis sur le film:
     
        Tout d'abord , je vais donner un lien sur une description plus philosophique du film, ce qui est dit n’est pas faux même si ce n’est pas comme cela que j'ai compris le film: http://la-philosophie.com/eternal-sunshine-spotless-mind-analyse
     
    On peut comprendre le film de différentes façons, il n'y a pas de règles pré établies, vu que dès le départ on est noyé dans l'ordre de l'histoire, première rencontre ,deuxième rencontre, il y a un petit décalage, dans le fil narratif.On comprend que quoiqu'il arrive un drame amoureux se noue.Il faut attendre les dernières scènes pour en comprendre véritablement l'enjeu. Je suis peut-être un peu simpliste, mais j'avoue que j'y ai vu l'éternel retour des choses, et que malgré les techniques les plus poussées, on peut effacer les souvenirs, mais on ne peut retirer les racines d'un amour.L'amour encré comme dans le plus profond de soi-même a besoin de sa mémoire pour exister mais ne peut mourir.L'homme a beau essayer de contrôler les choses, mais subsiste cette ligne que l'on ne peut toucher et qui nous ramène continuellement là où nous devons être.Je suis d'accord pour dire aussi, que les protagonistes effectivement,n'ont pas pris de leçons de leurs erreurs passées.Mais qu'est ce que l'amour que cette part d’irréfléchi, d'irraisonnable qui fait qu'on est près à tout pour ne pas le perdre, même si dans certaines situations il nous apporte le désespoir.
    Les protagonistes sont criant de vérités, sur ce fond de romance désarticulée, des paysages magnifiques, une bande sonore extraordinaire..qui nous donne envie d'aimer et d'y croire encore et encore..........Everybody got to learn sometimes a été maintes fois reprise , mais celle de Beck est majestueuse, j'aime ce titre , il donne une part magique à cette histoire qui disparait.
     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

     
     

    2 commentaires
  •  

    Zen-attitude

        Hier soir ,à mon plus grand regret était diffusé les derniers épisode de prison break
    .Je suis allée sur le monde .fr où j'ai vue les plus vives critiques ,que du négatif.Ce serait la saison de trop,c'est vrai qu'à la base cette série devait faire une ou deux saisons.Mais quand on regarde la série dans son ensemble,on se rend que les trois en plus étaient finalement nécessaire pour comprendre le pourquoi du comment de l'intrigue.Je trouve vraiment que cette série a été très bien écrite,aucune longueur,aucun détail inutile.La saison 4 est la saison de la libération et surtout des révélations.Si les scénaristes ne s'étaient cantonnés qu'à une saison ,il n'aurait été possible de comprendre pas mal de détails:

    -La mère des deux hommes n'est pas morte comme il le leur avait été dit.
    -pourquoi deux frères qui sont censés avoir les mêmes parents ,n'ont pas le même nom de famille:
    Christina la mère des deux hommes nous dévoile la vérité,Lincoln a été en fait adopté ,et il n'était pas désiré par celle -ci.C'est un personne prête à tout même tuer ses enfants pour arriver à ses fins.
    -Lincoln n'a pas été choisit par hasard lors de la saison 1.
    -les deux parents des hommes faisaient tous les deux partis de la redoutable organisation:le Cartel.
    -Qu'est-ce que le cartel,qui la dirige et quel est son véritable but?
    -Qu'est ce Scylla?Projet militaire ou environnemental.
    -Michael a hérité de l'intelligence de sa maman,mais aussi de sa grave maladie.

    Cela est général.Mais on s'aperçoit,que c'est vraiment Scoffield qui a la capacité de sortir tout le monde des mauvaises situations.Lorsque Lincoln se retrouve seul,il ne fait que des erreurs,il représente plus les gros bras.Et finalement ,on voit qu'ils forment une équipe assez logique ,l'un est plus tactique ,et l'autre plus en force.

       Je ne trouve pas qu'il y a eu des longueurs,il fallait qu'on se rende compte de l'importance et de la difficulté du combat.Beaucoup de personnes manipulatrices en quête de pouvoir.Des retournements de situations incessantes,un suspense halletant,cette série a vraiment été écrite de façon intelligente.On ne peut pas dire :"les gentils gagnent",en quatre saisons ,il y a eu moult retournements de situations.Et on s'aperçoit qu'il y a un certain équilibre dans la constitution des quatre saisons.Il y a une qui situe les différents personnes dans l'univers carcéral,une à Fox River et l'autre au Panama,puis l'autre qui montre les personnages évadés.

    Le final est surpenant,car on voit revenir la plupart des évadés de Fox River:Sucre,Tbag.Mais le plus étonnant,c'est Kellerman,qui avait sauvé Tancredi fin de la première saison qui avait même été exécuté,revient ,et c'est lui qui va être la véritacle clé de la liberté des personnages.
    Michael doit encore sortir tout le monde des embrouilles,et c'est à lui que revient le choix final détruire Scylla ,ou faire confiance à Kellerman.Il fait le bon choix,et au bout de 4 saisons ,les personnages sont enfin libres,le général Grant est arrêté,Tbag retourne en prison(mais au fond de lui ,il a changé en partie),Self devient un légume dans son fauteuil roulant,Mahone est en couple avec son ancienne collègue du FBI,et Lincoln va vivre au Panama avec Sofia et son fils.
    Et Michael me direz-vous?Ben non,pas de Happy end pour ce personnage qui s'est battu avec acharnement pour la liberté des siens.Sa maladie le rattrape,l'histoire ne sous dit pas combien de temps il a profité de cette nouvelle liberté,ni même si il a connu son fils.Effectivement,Sarah Tancredi était enceinte lors du dénouement.Une petite larme au final,lorsqu'on voit une tombe,et les personnes qui l'ont apprécié autour.Puis ,un dernier symbole en cette fin de série,Lincoln dépose le fameux origami (le cygne que Michael avait l'habitude de construire) sur la tombe de son frère.

       Au bout de quatre saisons,on se rend compte que l'on s'est tout de même attaché aux personnages principaux ,et que même si toute chose à une fin,cette série a apporté du nouveau dans le monde audiovisuel.

    Zen-attitude

     

    Il y a quelques années, j'ai écrit cet article, mais apparemment, les scénaristes ont décidé de ressusciter la série....et Michael Scofield,voici un lien qui donne des précisions sur ce retour très attendu /http://www.20minutes.fr/culture/1846687-20160517-video-prison-break-bande-annonce-saison-5?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1463482972

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    5 commentaires
  •                                                                                       

                                         Synopsis(Wikipédia):

          En 1958, les galeries Velvet, maison de couture et grand magasin de Madrid, dominent la mode espagnole. À leur tête, Rafael Márquez souhaite que son fils Alberto, de retour d’Angleterre où il a fait ses études, prenne sa succession. Mais Alberto voit les choses bien différemment de son père, qu’il s’agisse de style ou de sa façon de mener sa vie sentimentale. Il est épaulé par Mateo son ami de longue date.

    À l’aube des années 1960, le bouillonnant jeune homme souhaite moderniser les créations maison en s’inspirant de nouveaux couturiers comme Dior ou Balenciaga. Il désire également vivre son histoire d’amour avec Ana, une simple couturière et même si cette relation n’est pas au goût de sa famille…

     

    Velvet 

    Critiques:

    Cela faisait longtemps qu'une série espagnole ne m'avait pas autant tenue en haleine, une histoire sur fond d'affaires familiales, et qui se déroule dans le milieu de la mode dans les année 50.La distribution est remarquable,la bande sonore nous fait voyager dans une autre époque.Les intrigues sont parfois un peu tirées par les cheveux,il y a quelques incohérences, mais une fois qu'on est dedans difficile d'en sortir, et Alberto et Ana un couple magnifique, malgré un amour impossible.En tous les cas, le destin ne semble ne pas vouloir les réunir.On trouve dans cette série tous les éléments, du drame , de l'amour ,de l'humour. Apparemment M6 , n'a diffusé que les premiers épisodes faute d'audience.J'ai réussit à voir les trois premières saisons, et j'attends la quatrième avec impatience.Espérons qu'une autre chaine permette au plus curieux de découvrir ce petit bijou.

                                        

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Distribution:

     

     

    Miguel Ángel Silvestre     Alberto Márquez    
    Paula Echevarría     Ana Ribera  
    Manuela Velasco          
        Cristina Otegui  
    Aitana Sánchez-Gijón     Blanca Soto  
    Manuela Vellés     Luisa Gijón  
    Marta Hazas     Clara Montesinos  
    Cecilia Freire     Rita Montesinos  
    Javier Rey      Mateo Ruiz  
    Adrián Lastra     Pedro Infantes  
    Miriam Giovanelli
        Patricia Márquez  
    Natalia Millán 
        Gloria Campos de Márquez    
    José Sacristán      Emilio López

    5 commentaires
  • Ma toute première fois!!!

    Synopsis:

       Jérémie a tout pour être heureux, il est en couple avec Antoine, va se marier.Une vie réglée comme du papier de musique, jusqu'au jour ou ce dernier se réveille à côté d'une  sublime Suédoise, ce qui remet en cause toute sa vie.

     

                                                                      Distribution:

     

    • Pio Marmaï : Jérémie Deprez
    • Franck Gastambide : Charles
    • Camille Cottin : Clémence
    • Adrianna Gradziel : Adna
    • Lannick Gautry : Antoine Bovard
    • Frédéric Pierrot : Hubert Deprez
    • Isabelle Candelier : Françoise Deprez
    • Sébastien Castro : Nounours
    • Nicole Ferroni : Sarah Deprez
    • Étienne Guiraud : Jean
    • Diane Tell : elle-même

     

                       

                                                     Critique:

                     

    Je suis en train de me réconcilier doucement avec le cinéma Français, il est drôle efficace.Les personnages sont attachants.Le scénario est bien ficelé.On est tout de suite projeté dans l'univers de Jérémie, ce film ne nous laisse aucun répits.

    En ce qui concerne la bande originale du film, elle est tout simplement magique, entre la modernité des sonorités de M et la douceur de l'univers d'Angus et Julia Stone.

                           

     

                                    

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires